Accéder aux informations numériques d'un proche décédé

Chambre des notaires de paris
25/01/2016
Lorsque le décès d’un proche survient, on se demande souvent si l’on doit mandater un notaire pour régler la succession. L’intervention d’un notaire est toujours recommandé quelle que soit la nature du patrimoine du défunt. Il devient obligatoire lorsque

En l’absence d’instructions testamentaires, vous ne pouvez ni désactiver, ni supprimer les comptes du défunt. Vous ne pouvez que demander l’actualisation des données en justifiant de votre état civil et de votre qualité d’héritier pour qu’il soit tenu compte du décès. Si le défunt a laissé des instructions concernant ses comptes sur Internet, il ne doit pas oublier de laisser également dans un autre document tenu régulièrement à jour : - ses identifiants, - ses mots de passe - et la liste des sites auprès desquels il avait souscrit un compte. En effet, sans ces informations, vous ne serez pas en mesure d’accéder aux comptes pour exécuter les dernières volontés du défunt.

Une question patrimoniale? Posez votre question ci-dessous et votre conseiller y répondra.